Formalités pour les voyageurs au Costa Rica

hotel costa rica

Ca y est, vous avez pris la décision de partir au Costa Rica.

Bravo, c’est un très bon choix et si vous aimez la nature vous ne serez pas déçus. Pays accueillant, formalités réduites, les préparatifs ne seront pas trop compliqués si vous suivez les quelques indications que nous vous donnons ici :

Bien entendu pour voyager il vous faut les documents appropriés, et selon les vols et les escales quelques petits ajustements.. On nous pose souvent des questions sur les différentes démarches et sur les papiers nécessaires pour rentrer dans le pays... toutes les réponses à vos questions par ici, pour voyager l’esprit léger et être en règle au Costa Rica.

Documents de base pour le voyage

Votre passeport doit impérativement être en cours de validité et l’être encore 6 mois après votre retour de séjour prévu. Pour un court séjour, le passeport est suffisant, nul besoin d’un visa, vous avez le droit de rester 90 jours dans le pays en tant que touriste. Le passeport est un document qui vous permet de circuler et de vous identifier. Il est délivré par l’État français sur demande en mairie. Il peut faire office de justificatif d’identité au même titre que la carte d’identité nationale. Le passeport a connu des évolutions récemment et il intègre à présent puces ainsi que données biométriques. Il faudra compter 90 euros pour la réalisation de votre document, il vous sera remis en mairie.

Il est également essentiel de prévoir que vous devez toujours avoir un billet retour en votre possession lors de vos vacances sur le territoire Costaricien, justifiant que vous avez un billet d’avion réservé pour votre retour dans ce délai de 90 jours maximum.

Si pour votre séjour au Costa Rica vous possédez un vol direct EUROPE - COSTA RICA alors vous n’avez pas besoin de visa. Par contre si vous avez des escales dans d’autres pays, les formalités peuvent être différentes. Ce cas de figure parfois économique au niveau du billet d’avion, impose que l’on s’y penche un peu plus longuement.

L’ESTA et l’AVE pour une escale aux USA ou Canada

Si vous avez une escale aux Etats-Unis prévue dans votre billet, vous devez remplir et obtenir un ESTA (Electronic System for Travel Authorization) en cours de validité. (Demande à faire sur ce site : https://esta.cbp.dhs.gov/esta/application.html?execution=e1s1)

Il faut avoir son passeport et sa Carte de crédit pour pouvoir concrétiser l’achat. Ce VISA (nécessaire même pour un simple transit, sans sortir de l’aéroport) est valable 2 ans et coute 14$. Attention aux sites pirates qui vous font payer cette démarche administrative 80$ sous prétextes de frais de dossier exorbitants, ne vous laissez pas escroquer ce sont des site spirates..

Pour une escale au Canada, vous avez également besoin d’une AVE (Autorisation de Voyage Electronique), remplir le formulaire en ligne pour présenter une demande (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/visiter-canada/ave/demande.html) , comme le formulaire ne peut pas être sauvegardé, ayez en main vos renseignements (Passeport et Carte de credit), vous allez payer 7$ CAN pour les frais de traitement.

Pour l’une ou l’autre des demandes vous recevrez un courriel avec sa validation dans les 72h maximum. Sachant que la plupart des demandes sont approuvées en quelques heures.

Attention, en cas d’oubli, les compagnies aériennes peuvent vous interdire de monter à bord alors prenez les devants et n’attendez pas le jour du départ pour faire votre demande, vous risqueriez de gâcher vos vacances.

Les enfants mineurs

Tout d’abord même si l’enfant voyage avec ses parents il doit être muni de son propre passeport. Chacun, même les enfants en bas âges, doit être titulaire d’un passeport individuel.

Si l’enfant voyage sans ses parents, il doit également être muni d’une autorisation parentale de sortie du territoire (à souscrire à la mairie ou au Consulat de France).

Il arrive que des enfants doivent rejoindre leurs famille et voyager seuls. Des services UM sont proposés par les compagnies via un surcout. Les politiques en terme d’âge minimum ou d’adulte accompagnant sont différentes selon les compagnies d’avion.

Les aéroports du Costa Rica

San José

L'aéroport international de la capitale, San José est le Juan Santamaría (Code: SJO). C’est un aéroport domestique et international qui dessert la ville de San José, plus grande ville du Costa Rica en Amérique centrale. Elle est également la capitale de la province de San José. L'aéroport se trouve au nord de San José sur la commune d’Alajuela. Si vous arrivez le soir, il est raisonnable de prévoir une nuit d’hôtel proche aéroport afin de récupérer votre véhicule de location dès le lendemain matin... Évitez les trajets de nuit surtout après un long vol et un gros décalage horaire...

Liberia

L'aéroport international de Liberia, Daniel-Oduber-Quirós (Code : LIR), constitue une option intéressante, en fonction du circuit que vous choisirez au Costa Rica. L'aéroport est situé dans la partie nord ouest du Costa Rica, proche de la ville de Liberia dans la Province de Guanacaste. Il fait office de porte d’entrée pour tous les visiteurs qui envisagent de parcourir la côte bordée par. L'océan pacifique, la zone des volcans du nord et le volcan Arenal. L'aéroport est baptisé depuis 1994 en l’honneur de Daniel Oduber, ancien président du Costa Rica de 1974 à 1978.

Vous éviterez si vous le choisissez, de passer par la Capitale qui offre peu d’intérêt et vous serez plus rapidement dans le « bain » de l’ambiance Costa Ricienne.

Une fois sur place

Au Costa Rica vous pouvez payer dans beaucoup d’endroits avec votre Carte de Crédit. Si vous payez en espèce les dollars américain sont acceptés partout, mais le change n’est pas toujours en votre faveur. La monnaie locale est le colon (1 euro est égal à environ 610 colons). Les villes et la plupart des supermarchés sont équipés de distributeurs, mais prévoyez une somme en espèces pour le début de votre séjour afin de vous éviter des trajets inutiles.

Vous devez mettre vos documents importants et autres objets de valeur (Passeport, ordinateur, tablette, monnaies…) dans des endroits sûrs (coffre par exemple, beaucoup de lodges et hôtels en sont munis). Par contre vous devez toujours avoir sur vous la photo de votre passeport (page d’identité + page avec le tampon d’entrée dans le pays) ainsi que la preuve de votre retour en France dans le fameux délai de 90 jours (billet d’avion).

Ne pas se déplacer avec beaucoup d’argent et ne rien laisser dans votre voiture quand vous partez en excursion ou à la plage. Le Costa Rica est un pays sur mais les petits vols peuvent arriver comme partout et ils pourraient gâcher votre séjour. Heureusement, avec quelques mesures de bon sens, il est simple d’y échapper.

Vous pouvez conduire au Costa Rica avec votre permis Français (les permis internationaux fonctionnent aussi bien entendu). Vous devez impérativement l’avoir sur vous lors de vos déplacements (pour ce document la photo ne suffit pas). Il est possible pour l’assurance de ne pas vous couvrir en cas d’absence de permis de conduire, quelle que soit votre responsabilité.

Nous reviendrons plus en détail sur les locations de véhicules ainsi que les règles a suivre et les assurances au Costa Rica dans un prochain article.

Uniquement sur WhatsApp
+33 6 07 03 50 04
+33 6 88 84 97 94

envelopephone-handsetmap-marker linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram