Nos trois oiseaux préférés au Costa Rica

Le Costa Rica héberge plus de 800 espèces d’oiseaux !

Il est impossible de passer quelques jours au Costa Rica sans tomber sous le charme de leurs chants, et de la variété incroyable des espèces rencontrées au fil des ballades, ou tout simplement depuis la terrasse de votre bungalow.

La plupart des lodges ou des petits hôtels, sont très sensibles à la présence de ces animaux et facilitent leur nidification et leur alimentation, en plantant les arbres et les arbustes qui leur fournissent la réponse à leurs besoins ainsi que des refuges essentiels.

oiseaux-excursion-costa-rica-2

La meilleure période pour observer les oiseaux ?

Toutes les périodes de l’année sont propices à l’observation des oiseaux mais en fonction des régions, les microclimats peuvent faciliter l’observation.

Par exemple, les mois de mars et avril dans le Guanacaste, à la fin de la saison sèche, coïncident également avec la nidification et la période des amours de nombreuses espèces. De plus, certains arbres ont perdu leurs feuilles, ce qui rend l’observation plus aisée et vous permettra de les photographier.

On nous demande souvent combien d’oiseaux on peut observer en moyenne sur un séjour... En tant que propriétaire d’un lodge ou la nature est très présente, près de Playa Negra, entre le petit village de Los Pargos et celui de Paraiso, j’aime évoquer cette anecdote d’un couple de personnes relativement agées qui étaient venues pour trois semaines dans un de nos bungalows. Ils étaient amoureux des oiseaux mais ne voulaient pas louer de véhicule ! Ils ont donc simplement parcouru les sentiers alentours, entre les zones de forêt, la plage, les petites rivières... Ils ont totalisé, et photographié plus de 80 espèces d’oiseaux différentes ! Un record à ce jour même si des vacancier moins observateurs peuvent facilement monter à plus d’une quinzaine sans aucun effort particulier.

Oiseaux exceptionnels, communs, colorés ou rares :

On comprend qu’il n’est pas facile d’établir un classement des trois plus beaux oiseaux du Costa Rica. Il y en a pour tous les goûts et parfois les plus spectaculaires peuvent être détrônés par ceux qui seront plus rares... Ceux qui étaient en danger d’extinction ou encore ceux qui deviennent nos petits chouchous parce qu’ils vivent près de la maison et qu’on s’habitue à les voir au quotidien. Une manière de se rappeler que l’on vit dans un endroit encore préservé ou la nature et les écosystèmes sont observables assez facilement. Un pays, où, lors de votre séjour, qu’il soit hors des sentiers battus, en famille, en couple ou entre amis, ou sur des chemins plus parcourus par les touristes plus traditionnels, vous êtes certain d’observer des animaux.

Trois oiseaux à ne pas rater au Costa rica :

Le Toucan

Ou plutôt, les Toucans puisqu’on peut observer pas moins de six espèces différentes de cette famille d’oiseaux ! Le Toucan à carène est très populaire mais vous serez forcément ravis de découvrir - le Toucan à mandibule noir, le toucan à oreilles jaunes, l’Aracari à Bec Ardent, l’Aracari à Collier ou encore le Toucanet Émeraude.

Bien entendu, vous ne pourrez pas rencontrer ces différentes espèces au même endroit : En fonction de votre parcours, vous aurez l’occasion de découvrir l’un ou l’autre mais globalement, les toucans préfèrent la forêt humide... Les oiseaux ne sont pas forcément évident à identifier et les bons conseils de vos guides ou de vos contacts privilégiés au Costa Rica, vous aideront à mettre toutes les chances de votre côté.

Les Motmot

Encore un terme générique pour une famille d’oiseaux comptant près de 9 espèces, et dont 6 vivent au Costa Rica.

Ils se nourrissent de fruits, d’insectes, de petits poissons, de batraciens et de petits lézards. Vous pourrez assez facilement identifier deux d’entre eux, situés dans deux zones différentes : La zone du volcan Arenal ou vous rencontrerez un Motmot assez dodu, vert et orange, et la zone du Guanacaste, avec une espèce plus mince qui est au passage l’oiseau symbole du Nicaragua. Sa teinte bleu tirant sur des reflets turquoise, se marie avec du orange. Sa longue double queue dotée d’une plume bleue à chaque extrémité est assez unique.

Les Motmot du Guanacaste nichent dans des trous sur les talus le long des pistes. Ils sont accessoirement un des oiseaux les plus utiles pour la forêt puisqu’ils ingèrent les graines rapidement et les restituent intactes dans leurs excrément, ce qui favorise la reforestation...

La Spatule Rose

Superbe échassier, reconnaissable à sa couleur rose et à son bec aplatit en forme de spatule, se rencontre plutôt dans les zones humides, les estuaires et les mangroves. Sa façon de se nourrir de petits poissons, grenouilles et crevettes est assez originale. Tout en avançant, la spatule plonge son bec de gauche à droite sous la vase afin de débusquer sa nourriture.

La période idéale pour les observer se situe de fin novembre à fevrier.

Lorsque vous vous rendrez sur les zones abritant ces espèces, vous serez forcément en présence de bien d’autres animaux, oiseaux, crocodiles, singes... Les Spatules, ainsi que les Aras, sortent du lot de par leur plumage coloré, mais vous ne pourrez pas rester indifférent, si vous avez la chance d’observer un attroupement de tous les oiseaux de la zone, près d’un point d’eau au coucher du soleil. La magie opère parfaitement et c’est pour en être témoins, tout en la respectant, que vous choisirez de parcourir ce pays à la nature préservée...

Uniquement sur WhatsApp
+33 6 07 03 50 04
+33 6 88 84 97 94

envelopephone-handsetmap-marker linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram